Pierrette Dubé

Pierrette Dubé

Pierrette Dubé a étudié en lettres puis en traduction avant d’exercer le métier de traductrice.

Parallèlement, elle écrit des livres pour les enfants. Elle a publié plus d’une cinquantaine de livres chez divers éditeurs, principalement des albums, mais aussi de courts romans pour jeunes lecteurs. Certains de ses livres ont remporté des prix, notamment le Prix Québec/Wallonie-Bruxelles de littérature de jeunesse 2007 et le Prix des libraires du Québec 2015. Si ses personnages sont parfois parents avec ceux des contes de fées, il lui arrive souvent de mettre en scène des enfants aux prises avec de petits problèmes de la vie quotidienne, de drôles d’animaux et même des objets qui ne manquent pas de personnalité! Dans les albums, la rime est souvent présente, et la fantaisie et l’humour ne sont jamais bien loin.

Maintenant qu’elle a délaissé la traduction, Pierrette Dubé consacre davantage de temps à l’écriture et aux rencontres avec les enfants.

- - - - - - - - - - -

Une naissance un livre… Quel beau programme que celui qui consiste non seulement à faire cadeau d’un livre à un tout-petit, mais aussi à lui ouvrir, du même coup, la porte d’une bibliothèque! Donner un livre à un jeune enfant, c’est lui faire découvrir le plaisir de manipuler cet objet mystérieux, de le trimballer, de l’abandonner puis de le reprendre; de le mordiller parfois, d’en tourner les pages pour avancer ou pour revenir en arrière; de le mettre avec autorité entre les mains de papa ou de maman, de s’asseoir à ses côtés, puis d’attendre… que sa voix s’élève et que l’histoire commence. C’est rendre possible ce moment de complicité entre l’enfant qui écoute et le parent qui lit à voix haute.

Inutile de dire que j’ai été extrêmement honorée que l’on m’invite à écrire un texte pour Une naissance un livre. Le trio « enfants, livres et bibliothèques » a toujours occupé une place importante dans ma vie. Sans les bibliothèques publiques, je n’aurais pas eu accès aux livres quand j’étais enfant, et je n’écrirais sans doute pas aujourd’hui. Sans elles, je n’aurais pas lu autant de livres à mes enfants et je n’aurais sans doute pas songé à en écrire à mon tour.

Je suis toujours émerveillée de découvrir les illustrations qui accompagnent mes histoires, et cette fois ne fait pas exception. Le petit Pépin créé par Catherine Petit est irrésistible. L’histoire est toute simple et s’inspire d’une situation qui se répète fréquemment dans les maisons où il y a de jeunes enfants : c’est l’heure de la sieste, mais Pépin ne veut pas se coucher! Parions qu’il a plus d’un tour dans son sac pour échapper au dodo obligatoire et, pourquoi pas, en faire un jeu… Car la cachette, c’est un jeu, pas vrai?


Photo : Chantal Lecours

Catherine Petit

Pierrette Dubé

Catherine est née à Montréal en 1981, sans crayon dans les mains, mais presque! Plusieurs artistes de sa famille lui ont transmis la passion du travail artistique et manuel à travers l’illustration, la peinture, la couture et la joaillerie.

Après des études en arts plastiques et en design de présentation, Catherine démarre son entreprise de peinture murale dans laquelle elle travaille toujours. Tout en poursuivant la réalisation de murales, Catherine étudie le droit et devient officiellement avocate. Il lui aura fallu porter des tailleurs et des talons hauts dans les tours du centre-ville pour finalement réaliser que son bonheur se trouvait bel et bien dans ses papiers et ses crayons.

En 2016, Catherine signe les illustrations de son premier album jeunesse Une bestiole à l’école (Éditions de l’Isatis). Depuis, les projets s’enchaînent et Catherine a illustré plus d’une vingtaine de livres et de romans jeunesse. Illustratrice et muraliste sont aujourd’hui ses vrais métiers!

- - - - - - - - - - -

Quand mes trois enfants étaient petits, j’avoue avoir passé de longues heures au lit, avec mes bébés et plusieurs livres, avec pour seul objectif d’alterner tétées, câlins, histoires et dodos.

Quel bonheur donc d’illustrer un album destiné à être offert aux bébés lors de leur abonnement à la bibliothèque! Savoir que mes images se retrouveront entre toutes ses petites mains est un honneur.

Les livres sont précieux et offrent de magnifiques moments de tendresse entre le parent qui les raconte et son bébé. Les bibliothèques publiques regorgent de trésors qui deviennent autant d’univers à découvrir et à partager en famille.

Un temps précieux à savourer cette histoire charmante de Pépin qui joue à ne pas faire sa sieste, mais que le sommeil rattrape. Dès ma première lecture du manuscrit de Pierrette, j’ai été touchée par cette histoire tendre, drôle et belle. J’y ai ajouté mes illustrations douces et expressives en désirant évoquer ce petit cocon de réconfort qu’on souhaite offrir à nos bébés. Au plaisir de partager cet album avec vous!


Photo : Jeanne Vincent